troOn, créateur internet à Lille
Le véritable créateur de sites internet
depuis l'An 2000
Jeudi Veggie La campagne Jeudi Veggie, animée par l’Association végétarienne de France et L214, encourage à manger végétarien un jour par semaine. J’ai réalisé la (...)
- La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) Depuis octobre 1995, la plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) est une galerie d’art à Roubaix pas tout à fait comme les autres. Le principe : (...)
Mazurié artiste plasticienne Un site riche en couleurs pour une artiste bretonne qui monte. J’ai réalisé la charte graphique en m’inspirant de son oeuvre, des teintes vives en (...)
Ales2013 Un site événementiel commandé par le CRAC Europe pour la grande manifestation anticorrida qu’il organise au mois de mai. Je me suis chargé de toute (...)
France Moyen-Orient L’actualité économique du Moyen Orient en français, c’est ce que propose ce site internet qui est alimenté régulièrement depuis plus de dix ans et qui (...)
FLAC | Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas Je m’occupe du site de la "Fédératon des Luttes pour l’Abolition des Corridas", un wordpress, sur lequel je suis en charge de la maintenance (...)
Ambassade des Pigeons Un site internet en pages statiques que j’ai récupéré dans un état calamiteux, j’ai nettoyé le code, réorganisé les contenus, simplifié la mise en page. (...)
David Allemand, Photographe de nature Abandonné par son ancien webmestre, impuissant face à sa page web infestée par un malware qui y avait établi son nid, David Allemand m’a trouvé grâce (...)
Le camion végétarien Conception graphique et technique du site de Bruno, végétalien itinérant, qui propose ses services de traiteur partout en France, faisant découvrir (...)
Roumics Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire
Accueil > La foire du troOn >  Parce que j’aime les humains
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille
  • Imprimer le texte
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur twitter
  • Recommander cet article
    Recommander cette page

Parce que j’aime les humains

27 novembre 2007

Et dans mon petit cerveau bourré de neurones, je n’arrive pas à comprendre qu’il puisse en être autrement.

D’une part, très logiquement, si je me bats contre la souffrance des animaux, je n’ai tout simplement pas le droit de laisser une espèce en retrait, pour aucune raison, pas plus Sap Sap qu’une autre.

Mais qui est Sap Sap ?

Une bien étrange bête en vérité, un machin bizarre en forme d’oeuvre d’art abstraite, qui passe tout le début de sa vie à ramper puis l’envie moutonnante le prend d’imiter ses parents Sap Sap et il se met à trottiner maladroitement sur ces deux pattes antérieures, tombant la moitié du temps, mais c’est qu’il insiste le bougre. Quand il est enfin parvenu à se dresser, il part le reste de son existence à se courber toujours plus, jusqu’à se retrouver allongé comme au début. Le voilà bien avancé, le voilà Gros Jean comme devant comme dit le proverbe.

Le pire c’est que Sap Sap en fait une affaire personnelle et un point d’honneur, il revendique haut et fort sa spécificité de perdre la moitié de sa vie à se dresser et l’autre à se recoucher.

Sap Sap, parfois appelé Sapiens Sapiens, voire Homme, par sa grande gueule et ses espoirs déçus me parait touchant dans son imperfection, et surtout dans sa conscience de ses imperfections. Comment pourrais-je détester un être sensible qui souffre en désirant plus qu’il ne peut obtenir ?

ETRE vegan, c’est aimer l’homme, parce que sinon s’il vivait son véganisme, le vegan serait mort. Oui je sais, ça fait phrase choc, on se croirait sur TF1. Et pourtant je crois à mes bêtises. Etre c’est vivre et vivre c’est espérer, sinon pourquoi continuer à vivre, les mains pleines de sang dans un monde de carnage. Et la violence l’homme ne l’a pas inventée, il l’a mise en mots, l’a transformée en concepts. Elle est tout autour de nous. Pourtant il existe des Sap Sap qui ont choisi de réduire les dégats, et s’il y en a un il y en a mille, et s’il y en a mille c’est qu’il y a un besoin ou une tendance en chacun de nous. L’originalité et la spécificité sont d’autres notions inventées par l’homme pour l’homme et qui n’ont aucun sens. Ce qui est en moi est en toi, ce qui est en toi est en chacun de nous, ce qui est en chacun de nous préexiste dans l’univers. C’est la règle la plus élémentaire, comprise par les anciens et redécouverte chaque jour par nos chercheurs très savants et très mathématiques.

Je crois que parmi bien d’autres choses la nature de l’enfant comporte cette propension à l’amour. Pas seulement pour la mère mais pour tout ce qui peut souffrir. On a tous en tête les mensonges acrobatiques des braves parents qui sont prêts par tous les moyens de séparer l’animal de la viande, le brave toutou qui dort sur le canapé du steak haché dans l’assiette. Plus tard, après de longues heures d’endoctrinement, la pilule et le steak passeront mieux.

Pourquoi je parle de tout ça ? Parce que je parle d’espoir et d’amour de l’homme. Parce qu’avant d’avoir aimé vraiment nous avons expérimenté la haine et pire encore le mépris. Ceux qui ont choisi la voie de moindre violence se sont d’abord fait violence.

Voilà pourquoi j’aime l’homme : puisque certains ont choisi de vivre la paix, les autres ont par conséquent le même potentiel. Celui qui avance dans la paix saura parler avec son coeur - c’est à dire écouter - et ensuite convaincre - c’est à dire rendre à l’enfant ses années volées par les adultes et autres conditionnements.


Réagissez

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->adresse lien] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.