troOn, créateur internet à Lille
Le véritable créateur de sites internet
depuis l'An 2000
Jeudi Veggie La campagne Jeudi Veggie, animée par l’Association végétarienne de France et L214, encourage à manger végétarien un jour par semaine. J’ai réalisé la (...)
- La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) Depuis octobre 1995, la plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) est une galerie d’art à Roubaix pas tout à fait comme les autres. Le principe : (...)
Mazurié artiste plasticienne Un site riche en couleurs pour une artiste bretonne qui monte. J’ai réalisé la charte graphique en m’inspirant de son oeuvre, des teintes vives en (...)
Ales2013 Un site événementiel commandé par le CRAC Europe pour la grande manifestation anticorrida qu’il organise au mois de mai. Je me suis chargé de toute (...)
France Moyen-Orient L’actualité économique du Moyen Orient en français, c’est ce que propose ce site internet qui est alimenté régulièrement depuis plus de dix ans et qui (...)
FLAC | Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas Je m’occupe du site de la "Fédératon des Luttes pour l’Abolition des Corridas", un wordpress, sur lequel je suis en charge de la maintenance (...)
Ambassade des Pigeons Un site internet en pages statiques que j’ai récupéré dans un état calamiteux, j’ai nettoyé le code, réorganisé les contenus, simplifié la mise en page. (...)
David Allemand, Photographe de nature Abandonné par son ancien webmestre, impuissant face à sa page web infestée par un malware qui y avait établi son nid, David Allemand m’a trouvé grâce (...)
Le camion végétarien Conception graphique et technique du site de Bruno, végétalien itinérant, qui propose ses services de traiteur partout en France, faisant découvrir (...)
Roumics Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire
Accueil > La foire du troOn >  Occupez vous déjà des humains !
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille
  • Imprimer le texte
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur twitter
  • Recommander cet article
    Recommander cette page

Occupez vous déjà des humains !

8 décembre 2007

Vous avez remarqué combien de fois on entend ça tous les jours, nous les végétariens, parce que c’est futile de défendre les animaux, après tout s’ils sont là c’est bien pour qu’on les bouffe et qu’on les régule. On a toujours fait comme ça, pourquoi ça changerait ?

Et puis il faut l’avouer platement, ils ont raison ces moralisateurs de la vraie justice, ils sont nombreux les humains à crever de faim ou à crever à petit feu durant les guerres sans fins qui déchirent le monde depuis qu’il est ce qu’il est…

Des pauvres, des orphelins, des victimes, il y en a partout, certains continents en sont plus peuplés que d’autres, et pourtant ils existent jusque dans nos rues, jusque sous nos ponts.

Et qu’est ce qu’ils nous préconisent nos joyeux donneurs de leçons, la plupart du temps ? Quel est le plus sûr moyen selon eux de consoler notre mauvaise conscience et de défendre les opprimés ? Ah mais c’est bien simple : il faut donner au téléthon, il faut vider nos fonds de poche et redistribuer nos richesses à Médecins sans frontière et autres organisations caritatives, ça c’est du sérieux, là on oeuvre dans le bon sens.

Eh bien tant mieux pour vous, chers amis de la souffrance, mais j’ai de la peine pour vous, pas que vos idées ne méritent pas l’attention ni même qu’elles soient ridicules. Oh non ! Mais sous traiter les bonnes actions contre quelques euros me parait lâche et déresponsabilisant. Si l’injustice et les guerres vous révoltent, je vous en prie, soyez cohérents et engagez vous dans un combat humanitaire, vos actes seront bien plus utiles que votre vingtaine d’euros annuels. Ne laissez pas les autres agir à votre place, refusez cette manière qui profite toujours aux tyrans de laisser aux autres la responsabilité des idées et des actes que vous prônez. Oui les quelques rares volontaires qui vont sur le terrain méritent notre respect, ils ont une idée et une motivation et ils s’y tiennent. Vous n’êtes, vous, que des suiveurs timides, prêts à vous laver la culpabilité à coup de billets, c’est d’un pathétique.

Mais revenons à la question des animaux, je ne cherche même pas à valoriser mon choix et mes actes, non, je voudrais juste que vous compreniez qu’il y a de la place dans une vie pour des combats multiples et pour une démarche globale. Je me considère moi même comme non violent et pour le respect des êtres sensibles. A mes yeux, s’il y a une égalité et une justice à admettre sur cette planète elle réside dans la souffrance. La souffrance est un mal que l’on peut souvent éviter et qui n’est une réalité que dans l’embranchement animal. Je ne cracherais pas sur un humain, je ne piétinerais pas un mendiant, je ne battrais pas un enfant, je ne tuerais pas mon voisin, pourquoi diable tuerais-je ou ferais-je tuer un animal pour moi ? Du moment qu’il y a une alternative viable, pour moi tout argument allant à l’encontre me parait fallacieux et non avenu, et l’alternative c’est le véganisme, un régime alimentaire sans mise à mort, une vision globale de notre place et des dégâts et bienfaits que l’on peut causer dans ce monde.

Je ne dis pas que le véganisme est la réponse à tout, loin de là, je tiens à garder mon esprit critique en toutes circonstances et je refuse tout angélisme. Mais aujourd’hui, je ne vois pas de cheminement plus logique pour fonder une société de justice.

Et puis mon dieu, défendre les animaux c’est défendre les humains et leur faire la promesse qu’ils pourront survivre durablement sur leur planète au lieu de continuer à la détruire et finalement s’éteindre petit à petit.

Occupez vous déjà des humains qu’ils disent ! Mais vous, occupez-vous de votre cul, non mais !


Réagissez

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->adresse lien] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.