troOn, créateur internet à Lille
Le véritable créateur de sites internet
depuis l'An 2000
Jeudi Veggie La campagne Jeudi Veggie, animée par l’Association végétarienne de France et L214, encourage à manger végétarien un jour par semaine. J’ai réalisé la (...)
- La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) Depuis octobre 1995, la plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) est une galerie d’art à Roubaix pas tout à fait comme les autres. Le principe : (...)
Mazurié artiste plasticienne Un site riche en couleurs pour une artiste bretonne qui monte. J’ai réalisé la charte graphique en m’inspirant de son oeuvre, des teintes vives en (...)
Ales2013 Un site événementiel commandé par le CRAC Europe pour la grande manifestation anticorrida qu’il organise au mois de mai. Je me suis chargé de toute (...)
France Moyen-Orient L’actualité économique du Moyen Orient en français, c’est ce que propose ce site internet qui est alimenté régulièrement depuis plus de dix ans et qui (...)
FLAC | Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas Je m’occupe du site de la "Fédératon des Luttes pour l’Abolition des Corridas", un wordpress, sur lequel je suis en charge de la maintenance (...)
Ambassade des Pigeons Un site internet en pages statiques que j’ai récupéré dans un état calamiteux, j’ai nettoyé le code, réorganisé les contenus, simplifié la mise en page. (...)
David Allemand, Photographe de nature Abandonné par son ancien webmestre, impuissant face à sa page web infestée par un malware qui y avait établi son nid, David Allemand m’a trouvé grâce (...)
Le camion végétarien Conception graphique et technique du site de Bruno, végétalien itinérant, qui propose ses services de traiteur partout en France, faisant découvrir (...)
Roumics Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire
Accueil > La foire du troOn >  C’est pas l’homme qui sort le chien, c’est le chien qui sort l’homme tintintiiin
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille
  • Imprimer le texte
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur twitter
  • Recommander cet article
    Recommander cette page

C’est pas l’homme qui sort le chien, c’est le chien qui sort l’homme tintintiiin

21 octobre 2009

23h40, je sors mon chien.

Sortir son chien ? Il fait nuit, il fait froid, les rues sont bondées de viande saoule, et vous croyez vraiment que c’est moi qui le sors ? Non ! C’est pas moi c’est lui ! Il s’extirpe de MON lit bien douillet, descend l’escalier, étire ses vieux muscles, se pose à 30cm de moi, me gratifiant d’un regard langoureux et de quelques gémissements discrets mais, et je l’avoue malgré mes véléités antispécistes, bien gonflants. Ai-je vraiment le choix ? Il me tient par un chantage répugnant : « si tu refuses d’aller te les cailler et de me suivre, tu vois cette étagère là bas ? Je te l’enduis d’urine dès que tu as le dos tourné, c’est compris ? ».

Et me voilà dehors, lui devant la truffe alerte, moi derrière la tête basse et le regard morne. Et c’est parti pour la tournée des coins chauds : une poubelle, un poteau, une barrière. Y a pas à dire, c’est l’éclate ! Et que je ne m’avise pas de faire demi-tour : il continue sa route, guidé par sa chasse aux trésors parfumés, je vous fais grâce des détails mais je disons qu’il contribue régulièrement lui aussi à ce grand jeu canin et qu’il me faut plus souvent que de raison ramasser ses précieuses perles.

Le plus souvent, je le sors sans laisse, Gaston [1] n’aime pas ça, Monsieur aime suivre son instinct et les odeurs dégoûtantes de la rue. Ah, qu’il les nargue ces pauvres toutous étranglés par leur collier ! Soit dit en passant, le collier en plus d’être un splendide outil d’asservissement est réellement dangereux pour la trachée, optez pour un harnais. Donc Gaston sans laisse ne se prive pas de donner libre court à ses caprices. Juge-t-il que sa promenade n’a pas été assez longue ? Qu’il n’a pas eu son lot quotidien de dégourdissement dans le parc de l’autre côté du pâté de maison ? Ni une, ni deux, l’ingrat prend ses papattes à son cou et s’y rend. Moi à la traine, moi toujours crevé et gelé, mais il s’en moque totalement.

Allez me dire après ça qu’il est MON chien ? Je suis son humain de compagnie, un point c’est tout. Il est l’heure pour moi d’aller me coucher, j’espère qu’il m’aura laissé un peu de place dans le lit…

[1Le nom a été modifié afin de respecter son anonymat et pour ma tranquillité, je n’ai pas envie qu’il commande un de ces maudits badges « le mec derrière est un boulet » pour se venger.


Réagissez

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->adresse lien] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.