troOn, créateur internet à Lille
Le véritable créateur de sites internet
depuis l'An 2000
Jeudi Veggie La campagne Jeudi Veggie, animée par l’Association végétarienne de France et L214, encourage à manger végétarien un jour par semaine. J’ai réalisé la (...)
- La plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) Depuis octobre 1995, la plus petite galerie du monde (OU PRESQUE) est une galerie d’art à Roubaix pas tout à fait comme les autres. Le principe : (...)
Mazurié artiste plasticienne Un site riche en couleurs pour une artiste bretonne qui monte. J’ai réalisé la charte graphique en m’inspirant de son oeuvre, des teintes vives en (...)
Ales2013 Un site événementiel commandé par le CRAC Europe pour la grande manifestation anticorrida qu’il organise au mois de mai. Je me suis chargé de toute (...)
France Moyen-Orient L’actualité économique du Moyen Orient en français, c’est ce que propose ce site internet qui est alimenté régulièrement depuis plus de dix ans et qui (...)
FLAC | Fédération des Luttes pour l’Abolition des Corridas Je m’occupe du site de la "Fédératon des Luttes pour l’Abolition des Corridas", un wordpress, sur lequel je suis en charge de la maintenance (...)
Ambassade des Pigeons Un site internet en pages statiques que j’ai récupéré dans un état calamiteux, j’ai nettoyé le code, réorganisé les contenus, simplifié la mise en page. (...)
David Allemand, Photographe de nature Abandonné par son ancien webmestre, impuissant face à sa page web infestée par un malware qui y avait établi son nid, David Allemand m’a trouvé grâce (...)
Le camion végétarien Conception graphique et technique du site de Bruno, végétalien itinérant, qui propose ses services de traiteur partout en France, faisant découvrir (...)
Roumics Rencontres OUvertes du Multimédia et de l’Internet Citoyen et Solidaire
Accueil > La foire du troOn >  1ère édition du Veg in Motion
  • Taille normale
  • Taille moyenne
  • Grande taille
  • Imprimer le texte
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur twitter
  • Recommander cet article
    Recommander cette page

1ère édition du Veg in Motion

14 mars 2008

Des mois qu’un petit groupe de vegnordistes prépare ce qui se veut être le premier rassemblement annuel de la culture vegan en France, par le biais de la structure fondée pour l’occasion, le Veg in Motion, la section culturelle de Vegnord.

Pour la plupart nous n’avons pas d’expérience dans l’organisation de concerts, mais grace à Ludivine et Davy (également membres du groupe Cipher), qui ont porté de bout en bout le projet, l’événement a été une réussite, et pourtant le pari était loin d’être gagné.

Cette première édition, nous avons décidé de l’orienter autour de la défense des grands singes, dont l’habitat et l’existence même sont de plus en plus menacés par la civilisation des hommes, qui détruisent ses forêts pour cultiver de l’huile de palme, quand ce n’est pas pour manger la viande de nos cousins gorilles ou chimpanzés. L’objectif de la soirée était de récolter le maximum d’argent pour au final envoyer un chèque au montant conséquent à une association qui lutte pour la survie des grands singes. Notre choix s’est porté sur le GRASP, une branche de l’ONU qui oeuvre chaque jour sur le terrain pour que les grands singes n’entrent pas un jour dans le panthéon des espèces disparues. On peut dire que nous avons rempli notre mission, alors que nous craignions d’être déficitaire, finalement c’est un chèque d’au moins 500 euros que nous allons leur donner, une belle réussite collective, un grand merci à toutes les personnes qui se sont déplacées pour l’occasion.

Inutile de préciser que, aussi bien les organisateurs que les musiciens, tout le monde a donné de son temps et de son énergie de manière complètement bénévole.

Durant les concerts, deux stands ont tourné à plein régime.

D’abord évidemment le stand d’information, tenu par nos charmants hôtes et hôtesses vegnordistes, où l’on trouvait des dépliants, pétitions et brochures offerts par les associations partenaires qui ont répondu présentes (One Voice, Les amis de la Terre, Kalawei, Papaye, Born Free foundation, Défi pour la terre). Nous avions également prévu une partie merchandising dont la plupart des revenus ont été reversé au GRASP, on pouvait y trouver des badges, t-shirts, cd des groupes qui jouaient.

Ivy traiteur, une jeune entreprise qui propose des plats salés et sucrés totalement vegan, nous a fait le plaisir de faire le déplacement depuis Paris pour régaler le public présent de ses crêpes, cakes, pizzas et tartinables. Ses quatre jeunes filles très accueillantes nous ont concocté des plats succulents, aux dires mêmes de tous ceux qui y ont goûté, et pourtant tout le monde n’était pas végétalien dans la salle. Espérons que cette prémière rencontre avec un régime alimentaire qui exclut la cruauté envers les animaux en aura fait réfléchir certains. Il est à noter qu’Ivy traiteur à reversé également tous ses bénéfices au GRASP.

Nous avons commencé la soirée en retard, les premiers arrivants ont du patienter une bonne demi heure à l’extérieur, le temps que nous finissions d’installer tous les derniers préparatifs.

C’est par la projection d’un documentaire de près d’une heure que nous avons ouvert le festival, il traitait du braconnage des grands singes en Afrique noire, un film fort et touchant. Une partie du public n’est d’ailleurs venue que pour voir ce film.

Nous avons ensuite enchaîné sur un discours de présentation de la soirée, histoire d’expliquer mieux les enjeux, les problèmes et les solutions pour l’avenir des grands singes, ce discours a été prononcé par Gory, le vice-président de Vegnord. Les concerts pouvaient enfin commencer.

C’est G. et sa VJ-ette surprise qui ont ouvert le bal, une musique electro ambiante, calme au début et qui a gagné en intensité au fil de leur prestation. Un de leurs titres a particulièrement marqué les esprits, espérons le, par les images projetées en fond ouvertement militantes et revendicatrices, les images d’abattoirs cotoyant celles des camps de concentration, des images dures mais malheureusement si vraies, quelques petites phrases choc habilement distillées et répétées achevaient de marteler les cerveaux assemblés sur leur régime alimentaire, sur la place accordée aux animaux ajourd’hui.

Ensuite ce fut le tour de Cipher d’entrer sur scène, Ludivine et Davy, accompagnés de Anne leur bassiste, distillant une trip hop touchante et envoûtante, proche de Portishead ou de Switchblade Symphony. Un moment doux et vaporeux, d’où la violence est absente, caressé par la voix suave de Ludivine et bercé par les arrangements musicaux de Davy, le public semblait conquis.

C’est avec l’arrivée de Sith que le public a enfin pu danser, quatre jeunes gens de Toulon (qui ont fait le déplacement spécialement parce que la cause défendue leur tenait à coeur), quatre jeunes sauvages à l’allure démoniaque nous ont bombardé de leur rock sombre et torturé pour le plaisir des auditeurs. Ca a dansé, ça a bougé.

Le festival s’est clos sur Cédric, l’homme aux mille projets musicaux et aux milles patries, ce soir c’est sous son projet Kirdec (lisez le nom à l’envers…) qu’il a joué, une musique complètement breakbeat, dansante et très teintée fortement de musique industrielle. Malheureusement, à cause du retard que nous avons pris, une bonne partie du public a pris le dernier métro de minuit et sa prestation de bonne facture n’a pas eu l’audience qu’elle méritait.

En conclusion, une très bonne soirée, on s’attendait à moins d’entrées et à moins de sous récoltés pour le chèque et c’est plus de 90 personnes qui nous ont fait confiance, et espérons-le qui n’ont pas été déçus, et ce n’était que la première édition, la prochaine aura normalement lieu vers octobre, puis chaque année.

Un remerciement tout spécialement à l’association « la cause » qui nous a apporté son aide pour les préparatifs et qui nous a prêté la salle. Merci également à tous les vegnordistes qui ont donné d’eux mêmes pour que cet événement ait pu avoir lieu. Et surtout, un très grand merci à tous ceux qui se sont déplacés, certains sont venus de Normandie, de Paris et de Belgique. A la prochaine.


Réagissez

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->adresse lien] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.